Vu de l’intérieur d’un foyer démocrate, une montagne de paradoxes

L'angoisse et la colère de H. et M., couple à l'aube de la trentaine, se sont transformées en peur panique dans la nuit du 3 novembre. Aucun vainqueur ne pouvait être déclaré, faute d'avoir compté l'ensemble des voix, laissant le suspense à son comble. Tous deux fervents démocrates redoutant la fin de l'Amérique si Trump... Continue Reading →

Pendant le couvre-feu, une balade avec mon chien invisible

Samedi soir après 21h, le coeur à la tâche, j'ai promené mon chien Ghost Dog dans Ghost Town, anciennement la ville des Lumières. Ghost Dog est prénommé ainsi car il est invisible. Pourtant, c'est un beau Golden Retriever tendre et joueur. Ensemble, nous sommes allés rendre visite à un proche dépendant (de ma fonction disc-jokey... Continue Reading →

Coronary virus : avec ou sans masque, c’est le contenu des rayons qui tue

A l'entrée des supermarchés, le masque est devenu obligatoire, pour le bien et la santé de chacun, fait-on valoir. Certains (la plupart) l'enfilent sans broncher, tandis que d'autres (d'irréductibles Gaulois ou Yankees réfractaires) bouillonnent de colère, brandissant les dangers de la mesure ou son inutilité. Tout ça crée de la tension. De l'hypertension, pourrait-on dire,... Continue Reading →

Episode 13 : Du joker au stripteaseur, ceux qui alimentent la cour

Ce sont des particuliers élémentaires qu'on imaginerait bien dans un Houellebecq, l'écrivain dont l'univers neurasthénique repose sur celui des supermarchés, lieux d'une réjouissance quotidienne guère ambitieuse mais facile d'accès. Du moins, en temps normal. Ce monde de Houellebecq est au moins mis entre parenthèses, si ce n'est révolu. Désormais, il faut faire la queue, s'y... Continue Reading →

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: